You are currently browsing the monthly archive for octobre 2012.

Les Editions « Des ailes sur un tracteur » présentent le « LA TRANSYCLOPEDIE : tout savoir sur les transidentités – (COLLECTIF) »
Sortie le 20 Novembre.

Parce qu’elles sont encore trop souvent reléguées aux rangs de la marginalité ou du spectacle, l’histoire, la culture, la réalité et la diversité des transidentités méritaient une « encyclopédie ».
Dirigé par trois chercheurs engagés dans la clarification des concepts qui entourent les trans, ce livre fait le tour de toutes les questions : de l’histoire des associations, à l’évolution du droit, en passant par la culture et la santé, les médias, la sexualité (pornographie, prostitution…), les religions ou encore la transparentalité et la transphobie.

Enfin, grâce au tour du monde des transidentités, par l’ethnologie et le droit comparé, cette première encyclopédie – aux contributions prestigieuses mais accessible à tous – permet de comprendre les différences de perceptions des transidentités, du genre et du sexe…30 définitions et 46 chapitres. 350 pages.
Cet ouvrage est issu d’un travail collectif. La transyclopédie a été menée par Karine Espineira, Maud-Yeuse Thomas et Arnaud Alessandrin.

Avec la participation des associations Chrysalide, OUTrans, Mutatis Mutandis, Association Nationale Transgenre, Support Transgenre Strasbourg, Genres Pluriels, Sans Contrefaçon, GEST (Groupe d’Etude sur la transidentité) et de l’Observatoire Des Transidentités.

Et plus de 30 contributions internationales (membres d’associations, historiens, sociologues, anthropologues, artistes, philosophes, enseignants…) :
Bambi (Marie-Pierre Pruvost), artiste / Maxime Foester, histoirien / Brigitte Bellebeau, philosophe / Laurence Herault, anthropologue / Gabriel Girard, sociologue / Julia Serrano, écrivaine américaine / Patrice Desmond, philosophe / Pau Crego Walters , militant espagnol / Rara Starblanket, de l’Organisation Internationale des Intersexués / Etc.

Plus d’infos sur le site http://www.desailessuruntracteur.com/
Ou Facebook : https://www.facebook.com/Desailessuruntracteur

et la page : https://www.facebook.com/pages/La-Transyclop%C3%A9die-tout-savoir-sur-les-transidentit%C3%A9s/265101960260058?ref=ts&fref=ts

Publicités

Logo ODT

Un entretien publié sur l’Observatoire des transidentités, dans lequel je fais un point sur ma recherche avant ma prochaine soutenance.

Extrait : 

Karine Espineira, entretien sur la construction médiatique des trans

Co-fondatrice de l’Observatoire des Transidentité et Sans Contrefaçon
Université de Nice – Sophia Antipolis

Bonjour Karine. Tu t’apprêtes à soutenir ta thèse sur la construction médiatique des transidentités. Peux-tu nous résumer ton propos ?

Mon étude porte sur la représentation des trans à la télévision. Représentations qui forcent ou aspire au modèle. Autrement dit, je m’intéresse au processus de modélisation. Comment créé-t-on des figures archétypales ? Peut-on établir des typologies « télévisuelles » ou « médiatiques » ? Au départ était la mesure d’une fracture, d’une dichotomie entre la représentation des trans par le terrain transidentitaire lui-même. A l’égal de nombreux autres groupes, les trans se sont exclamés qu’ils ne se reconnaissaient pas dans les images véhiculées par les médias. Souvenons qu’une grande partie des personnes trans médiatisées ont tenu ce propos. Le premier exemple qui me vient à l’esprit est celui d’Andréa Colliaux chez  Fogiel en 2005 : « Je suis là pour changer l’image des trans dans les médias » avait-elle dit. Propos réitérés à maintes reprises par elle-même et d’autres personnes chez Mireille Dumas, Christophe Dechavanne, Jean-Luc Delarue ou Sophie Davant.

 Militants et non-militants dénoncent les termes de la représentation. Cela questionne. Pas d’effet miroir. Quelle est donc cette transidentité représentée dans les médias ? Existe-t-il des modèles ? Sont-ils hégémoniques, construits, voire coconstruits ? La question ultime étant à mon avis : « mais comment sont donc imaginés les trans par le jeu du social, par les techniques et les grammaticalités médiatiques ? Faisons entrer dans la danse la culture inhérente aux deux sphères (médiatique et sociale) et l’on obtient ce que l’on nomme une problématique.

Suite sur l’Observatoire : http://www.observatoire-des-transidentites.com/article-karine-espineira-entretien-sur-la-construction-mediatique-des-trans-111847731.html

Anglais (traduction automatique)

Espagnol (traduction automatique)

Entrez votre adresse mail pour suivre ce blog et recevoir des notifications de nouveaux articles par mail.

Rejoignez 946 autres abonnés

TwittOrNotTwitt?!

Avatar

%d blogueurs aiment cette page :