You are currently browsing the tag archive for the ‘Sciences de l’Information et de la Communication’ tag.

MÉDIACULTURES: LA TRANSIDENTITÉ EN TÉLÉVISION

Une recherche menée sur un corpus à l’INA (1946-2010)


Préface de Maud-Yeuse Thomas

Logiques sociales – Sociologie du genre

Page de couverture

http://www.editions-harmattan.fr/index.asp?navig=catalogue&obj=livre&no=45743&razSqlClone=1

Quatrième de couverture :

L’étude de la construction médiatique des personnes trans sur un corpus formé à l’Institut National de l’Audiovisuel montre que la figure trans a donné lieu à des modélisations qui ne sont pas neutres sur les critères du genre. Le corpus constitué sur les bases archives de l’INA couvre la période 1946-2010 et la constitution d’un corpus annexe et documentaire a permis des références à des matériaux étrangers et récents comme les documentaires et les séries états-uniennes. L’ouvrage va donner les tendances de la médiatisation des personnes trans sur quarante années en télévision tout en partageant la démarche méthodologique de la construction et du travail sur un corpus vaste et inédit. L’analyse des relations et rapports entre personnes trans et médias est sociohistorique : sont définis et étudiés, les temps de la médiatisation des premières transitions comme les temps des médiatisations récentes, afin de mettre à jour les processus ayant participé à la construction de figures archétypales spectaculaires ou consensuelles, rassurantes ou inquiétantes, transgressives ou paniquantes, et ce, toujours sur les critères du genre. L’ouvrage aborde ainsi l’articulation des imaginaires sociaux et médiatiques qui dépassent de loin la question trans en concernant tout un chacun.

Ce travail de recherche a été récompensé par le 2e Prix jeune chercheur francophone en SIC – 2014, décerné par la Société française des sciences de l’information et de la communication (SFSIC).

Publicités

TRANSIDENTITÉS: ORDRE & PANIQUE DE GENRE

Le réel et ses interprétations

Préface de Marie-Joseph Bertini

Logiques sociales – Sociologie du genre

Page de couverture

http://www.editions-harmattan.fr/index.asp?navig=catalogue&obj=livre&no=45742

Quatrième de couverture :

Longtemps cantonnée au changement de sexe, la question trans est aujourd’hui abordée comme changement de genre au sein des disciplines ouvertes aux études de genre dans un renouvellement et un enrichissement du champ épistémique. Cette recherche inscrite dans l’interdiscipline que forment les Sciences de l’information et de la communication se veut aussi un travail précurseur des Transgender studies francophones suivant la pensée de Sandy Stone et dans la lignée des studies anglo-saxonnes. Cette recherche porte ainsi son attention sur la construction sociale et médiatique des transidentités (personnes transgenres, transsexuelles, identités alternatives). La problématique semble innovante car elle conjugue exigence et créativité de la recherche avec le statut de la chercheuse insider et outsider à son terrain. Ce premier volume s’attache à croiser l’état des lieux du terrain associatif et militant transidentitaire français avec l’histoire des définitions de la médecine légale depuis les années 1970 aux révisions les plus récentes. Cette nouvelle histoire des trans en France est éclairée par la description des processus de politisation des groupes, de la diversité des identifications de genre, de leurs subcultures, des apports de l’internet et des épistémologies féministes, de leurs rapports aux médias et en retour aux effets de la médiatisation.

Ce travail de recherche a été récompensé par le 2e Prix jeune chercheur francophone en SIC – 2014, décerné par la Société française des sciences de l’information et de la communication (SFSIC).

Les pré rapports étant  favorables, la soutenance est devenue officielle.

Avis de soutenance de thèse :

26 novembre  2012 à 13 heures 

Salle du Conseil, Campus Carlone

Université de Nice – Sophia Antipolis

École doctorale de l’U.F.R : Lettres, Sciences Humaines et Sociales (ED 86)

Pour l’obtention du grade de docteure en Sciences de l’Information et de la Communication

ESPINEIRA Karine

 La construction médiatique des transidentités

Une modélisation sociale et médiaculturelle

Thèse dirigée par Marie-Joseph BERTINI,

Professeure des Universités en Sciences de l’Information et de la Communication

 Sera présentée et soutenue publiquement le 26 novembre 2012


Membres du Jury :

Françoise BERNARD, PR, Université d’Aix-Marseille

Marie-Joseph BERTINI, PR, Université de Nice – Sophia Antipolis

Yves CHEVALIER, Professeur Emérite, Université de Bretagne Sud

Marlène COULOMB-GULLY (rapporteur), PR, Université de Toulouse-Le Mirail

Laurence HERAULT, MDC-HDR, Université d’Aix-Marseille

Éric MAIGRET (rapporteur), PR, Université Sorbonne Nouvelle-Paris 3

 

La construction médiatique des transidentités :Une modélisation sociale et médiaculturelle

Cette recherche, inscrite au sein des Sciences de l’Information et de la Communication, porte son attention sur les formes de la construction médiatique des transidentités à la lumière des études de Genre et des études culturelles. Elle permet de montrer que nos représentations génèrent des modélisations à la fois sociales et médiaculturelles.

Cette étude s’est appuyée d’une part sur cinq années  d’observation participative du terrain transidentitaire français, et d’autre part sur un corpus de huit cents documents audiovisuels déposés à l’INA de 1946 à nos jours.

Comprendre les processus de l’évolution des représentations au regard des mutations du terrain (associations et collectifs transidentitaires, personnes transgenres et transsexes) depuis les origines de la médiatisation des trans à la télévision, est l’enjeu essentiel de cette thèse. Le dispositif du Genre y apparaît comme le substrat et le moteur du fonctionnement hégémonique d’un modèle co-construit, lequel modèle demeure paradoxalement minoritaire sur le terrain. L’étude des glissements sémantiques du lexique médiatique des transidentités – le qualificatif de « fait divers » disparaît peu à peu au profit de celui de « fait de société », qui cède lui-même progressivement la place à la notion  subversive d’ « égalité des droits » – permet de décrire et d’analyser les liens objectifs qu’entretiennent des représentations sociales et des représentations médiatiques devenues désormais consubstantielles.

 

Mots-clés

Télévision, transidentité, médiaculture, imaginaire social, imaginaire médiatique, Genre, Transgenre, études de Genre

 

 

The media construction of transidentities: A social and media-cultural modeling.

 

This research, undertaken as Information and Communication Science, focusses upon different forms of media construction of transidentities, under the light of gender studies and cultural studies, showing how our representations generate both social and media-cultural models.

This study leans on five years of participative field observation of French transidentities, and also on a body of eight hundred audiovisual documents held by the INA, dating from 1946 to the present day.

Understanding the evolutionary process of subject representation by following the field’s shift (trans’ support groups and trans’ people) from the very beginning of the media coverage of trans’ people on television is the essential challenge of this thesis. The Gender device appears in it as both the basis and the drive behind the hegemonic functioning of a co-constructed model, which paradoxically remains a minority model in the field. The study of semantic shifts in the media lexicon of transidentities – characterized by the way in which « back page” news stories have gradually disappeared in favor of « social fact », themselves gradually replaced by the subversive notion of « equal rights « – allows to describe and to analyze the objective links held by the social representations and media representations, which have now become consubstantial.

Keywords

Television, transidentity, mediaculture, social imagination, mediatic imagination, Gender, Transgender, Gender studies


Université de Nice – Sophia Antipolis
Laboratoire I3M, Information, Milieux, Médias, Médiations
Équipe d’Accueil 3820
98, Boulevard Édouard Herriot
06204 Nice Cedex 3

Anglais (traduction automatique)

Espagnol (traduction automatique)

Entrez votre adresse mail pour suivre ce blog et recevoir des notifications de nouveaux articles par mail.

Rejoignez 942 autres abonnés

TwittOrNotTwitt?!

Avatar

%d blogueurs aiment cette page :